PULSE

NOUVEL ALBUM  2019

Après SOL, Paul Wamo présente

PULSE

Nouvel album spoken word aux sons grésillants entre Pop, Punk, Jazz.

Fruit de sa collaboration avec Uli Wolters à la composition et Yul Edorh du studio Da Town, les influences musicales vont de Kendrick Lamar à Saul Williams, invité d’honneur sur le titre éponyme de l’album. Les basses cognent, les machines ronflent, les sonorités kanak subtilement tordues sont saturées voire salies sur certains titres. Ce chaos orchestral parfaitement maîtrisé accompagne les textes du poète slameur qui nous parle de Pirogues Pacifiques ressuscitées de l’Oubli, de Victoires qui se logent en chacun de nous, d’Amour Gueules Grande Ouverte, de Chiens à ne surtout pas lâcher, de Mouvement sans fins et d’Identités « face à face ».

Textes : paul Wamo

Musiques : Uli Wolters

Son, mixage, production : Yul Edorh

 

LE LIVE

Durée : 60 minutes

Public : à partir de 12 ans

EXTRAIT DU SPECTACLE :

Production : SHOK ?!

DISTRIBUTION

ULI WOLTERS (machines, clavier, flûte, saxo, choeurs)

CHRISTOPHE ISSELEE (guitare, choeurs)

PAUL WAMO (slam et chant)

TEXTES DE PAUL WAMO /

MUSIQUE ULI WOLTERS, DAVID LEROY ET PAUL WAMO

DIRECTION MUSICALE : ULI WOLTERS

Performer à la présence magnétique, Paul Wamo Taneisi est accompagné sur scène de deux musiciens aussi charismatiques que talentueux : Uli Wolters, Homme Orchestre, aux claviers/machines et Christophe Isselée, guitariste multi effets aux notes envoutantes. Le spectacle annonce la sortie du prochain album prévu en septembre 2019.

 

(c) Eric Chalôt 3 web-paul-Wamo-scene-GA-36 web-paul-Wamo-scene-GA-46

 

LA PRESSE :

« Il clame de tout son corps sa poésie, éructe les mots, crie et rugit en martelant le sol. » – Le Monde
«Le poète bat le rappel des tribus disséminées à la surface du monde, sa voix est l’étendard d’une nation qui se bâtit à chaque instant. Tout ici est mouvant, s’agence, s’agrège et c’est la parole qui donne consistance au chaos.» – France TV Info
« On stage, his whole body vibrates as he sings, shouts, and stamps the floor bringing the strong oral tradition of his kanak culture to life. » – RFI
« On imagine aisément la complexité du travail : réussir une mis en scène distrayante, pédagogique, symbolique, digne de sa culture, sans pervertir, sans simplifier, sans dramatiser ni enjoliver. Mais Paul assume et assure. » – Endemix N°17